La méthanisation est un procédé biologique permettant de valoriser des matières organiques en produisant une énergie renouvelable (le biogaz) et un fertilisant (le digestat).

 

En l’absence d’oxygène (digestion anaérobie), la matière organique (déjections animales, résidus de culture, boues, déchets de restauration…) est dégradée partiellement par l’action combinée de plusieurs types de bactéries.

 

Une suite de réactions biologiques conduit à la formation de biogaz, composé majoritairement de méthane (96% du gaz naturel) et d’un digestat.

 

Le biogaz pourra être valorisé en électricité et en chaleur, le digestat sera épandu comme engrais de ferme.